Ligne-Art

LIGNE-ART

Vitrine artistique des oeuvres de Denis Lintz & Sylvie Gambetti

L'Art de la Poésie Brève

Le Haïku

Le Haïku (d'origine japonaise) est une parole «brève» toute de simplicité, de légèreté : mise à nu de l'essentiel. C'est le temps accordé au silence, un instant sauvé, une brindille d'éternel.
Un haïku c'est la chance offerte de tout comprendre, de tout deviner, de tout aimer en un éclair de trois vers (5-7-5 syllables).

“ Le Haïku, petite musique en trois mouvements ” Denis Lintz

Haïkus, Denis Lintz


Ma p'tite hermine
ma blanche de pureté
ça f'sait si longtemps

© D.Lintz

Dedans ça marchande
ils bradent leurs vieux coucous
dehors, merle chante

© D.Lintz

Au pré de mon enfance
des rosés des arcs-en-ciel
chez moi c’est ailleurs

© D.Lintz

Cachés sous les pins
les oeillets de montagne
nous regardent passer

© D.Lintz

Ouvre ton coeur
aux sérénades du merle
au vent des amours

© D.Lintz

Les vents du large
au-dessus de la dune
plane le goéland

© D.Lintz

Rose églantine
a posé sur mon coeur
son coeur pétale

© D.Lintz

Toute fripée
du ventre de sa mère
rhubarbe renaît

© D.Lintz

Chères mésanges
pas de noisettes aujourd'hui
on partage le pain

© D.Lintz

Assis sur le ponton
la pluie tombe sur l’étang
mes pieds dans le vide

© D.Lintz

Haïku-poème, Haïsha
Photo-haïku (Haïsha)

l'épi de blé
se souviendra-t-il
... cet hiver

© D.Lintz

Petite eau dormante
au creux de la feuille morte
je lape trois gouttes

© D.Lintz

La lune voilée
le temps de l'éclipse
les poètes sans muse

© D.Lintz

Deux canards dérivent
la tête sous la plume
l’étang nous emporte

© D.Lintz

L'hiver s'éternise
au ruisseau les herbes sèches
mon âme se pose

© D.Lintz

Les eaux se figent
en petites banquises
en mer de glace

© D.Lintz

Deux cygnes blancs
me frôlent de leurs ailes
comme pour me dire...

© D.Lintz

Gelée blanche
Dame nature nous visite
en poule faisane

© D.Lintz

Un flocon de neige
puis deux puis trois puis mille
je marche je vole

© D.Lintz | mon millième haïku |

Je sifflais mon chien
l'écho était caché là
au coeur du village

© D.Lintz

Une goutte d’eau
sur la feuille du frêne
un clin de soleil

© D.Lintz

Tel un roi
dans les bois sans hêtres
trône le geai

© D.Lintz

Silences d'automne
au coeur de la roselière
des bruissements d'ailes

© D.Lintz

La noix s’entrouvre
le germe a vu la lumière
ses racines la terre

© D.Lintz

Une chenille
écrasée sur le chemin
adieu papillon

© D.Lintz

Fleuris d’aubépine
les fils de fer barbelés
nous laissent en paix

© D.Lintz

Genêts à la cime
des crêtes de montagne
chemins de ciel

© D.Lintz

Au milieu du bois
la clairière aux bouleaux blancs
j’étais arrivé

© D.Lintz

Des cailloux blancs
sur les chemins de terre
des Haïkus

© D.Lintz

Les blés sous la neige
des corbeaux en pagaille
un flocon sur le nez

© D.Lintz

Elles semblent aux anges
posent vélos et cartables
cueillent le coquelicot

© D.Lintz

Un chant d'oiseau
qui monte à mes oreilles
une âme qui appelle

© D.Lintz

Entré en lui-même
à la cime de l’ombellifère
l’escargot se retrouve

© D.Lintz

Le p’tit châtaignier
au milieu de la chênaie
que fais-je ici ?

© D.Lintz

Palombe sous la pluie
palombe pleine de grâce
sur mon âme se pose

© D.Lintz

C'est une sainte
la tulipe joint ses pétales
prie le soleil

© D.Lintz

Des éclats de soleil
scintillent de mille feux
la rivière s'étoile

© D.Lintz

Pas une girole
des senteurs, des silences
plein le panier

© D.Lintz